Crash en Russie : les premières hypothèses

En duplex depuis Moscou, en Russie, le journaliste Dominique Derda fait le point sur ce que l'on sait du crash d'un avion de ligne russe ce dimanche 11 février, qui a coûté la vie à 71 personnes.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alors qu'un avion de ligne russe s'est écrasé à 70 kilomètres de Moscou ce dimanche 11 février, tuant sur le coup les 71 personnes à son bord, quelles sont les pistes envisagées pour expliquer ce crash ? "Les enquêteurs n'excluent aucune piste. Mais très clairement, ce n'est pas la piste terroriste qui semble privilégiée ce soir, même si la Russie a été ces dernières années la cible d'attentats", explique le journaliste Dominique Derda, en duplex depuis Moscou, en Russie. "La boîte noire qui a été retrouvée est celle qui contient les paramètres de vol ; il manque encore celle où se trouvent les enregistrements des conversations entre l'équipage et la tour de contrôle. Toutes les hypothèses sont donc encore envisageables à l'heure actuelle", ajoute-t-il.

Le pilote aurait refusé le dégivrage de l'appareil

"Un journal russe considéré ici comme un journal sérieux publiait tout à l'heure sur son site internet une information selon laquelle le pilote de l'appareil aurait refusé peu de temps avant le décollage que son appareil passe au dégivrage, alors que la température était ici aux alentours de -5°C, mais cette information, à l'heure actuelle, n'a pas été confirmée", conclut Dominique Derda.

Le JT
Les autres sujets du JT
En duplex depuis Moscou, en Russie, le journaliste Dominique Derda fait le point sur ce que l\'on sait du crash d\'un avion de ligne russe ce dimanche 11 février, qui a coûté la vie à 71 personnes.
En duplex depuis Moscou, en Russie, le journaliste Dominique Derda fait le point sur ce que l'on sait du crash d'un avion de ligne russe ce dimanche 11 février, qui a coûté la vie à 71 personnes. (France 2)