TEMOIGNAGE FRANCE 3. "Quand je me réveille, je suis dans les débris de l'avion" : le récit d'un Français, survivant du crash de Phuket

Il y a 12 ans, un avion s'est crashé à Phuket (Thaïlande), faisant 90 morts, dont neuf Français. Le procès du drame s'est ouvert lundi 24 juin à Paris. Rescapé du crash, Thibaud Lamère espère avoir enfin des réponses.

FRANCE 3

Ils étaient 130 à bord du vol Bangkok-Phuket (Thaïlande) en septembre 2007. Seuls 40 passagers ont survécu au crash de l'appareil, dont le procès s'est ouvert lundi 24 juin à Paris. Parmi eux, un touriste français de 23 ans, parti pour des vacances de rêve avec sa fiancée. "Quand on a embarqué dans l'avion, on s'est dit que c'était beau de l'extérieur, mais à l'intérieur, on voyait que l'avion avait déjà plus de trente ans, explique ce rescapé Thibaud Lamère. Il y en a un qui tombe par an. On ne se dit pas que ça va nous tomber dessus. J'aurai eu plus de chances de gagner au Loto que d'avoir un accident."

Mais les passagers ignorent à ce moment-là que les pilotes ont largement dépassé leur temps de vol légal, comme l'a démonté ensuite l'enquête. De violentes rafales de vents et de pluie achèvent de compliquer l’atterrissage.

Quand on a amorcé la descente, l'avion voguait vraiment, comme s'il n'y avait personne aux commandes.

Thibaud Lamère, rescapé du crash

à France 3

"On se tenait la main, et il y avait des creux. L'avion commençait à descendre assez rapidement, raconte Thibaud Lamère. Cinq secondes avant l'impact, je me disais qu'on allait se crasher." 

"Le plus dur, ça a été de rentrer seul"

Lors l'avion percute le bord de la piste, il perd connaissance. "Quand je me réveille, je suis dans les débris de l'avion et les pompiers sont en train d'essayer d'éteindre le feu et je suis en train de me noyer, se souvient-il. La neige carbonique est en train de m'étouffer. Là on se dit 'merde, on est encore en vie, mais on va peut-être brûler' parce qu'on sent les flammes et la chaleur derrière."

Prisonnier de la carcasse, incapable de bouger, il appelle les secours et cherche despérément sa compagne. "Elle n'était plus à côté de moi, explique-t-il. En fait l'avion s'est cassé en trois endroits, dont à nos pieds." Thibaud Lamère a souffert de séquelles physiques – "85 fractures" – mais "le plus dur", confie-t-il, "ça a été de rentrer seul de Thaïlande".

Le JT
Les autres sujets du JT
Thibaud Lamère, seul Français rescapé du crash de Phuket, en Thaïlande, il y a 12 ans. 
Thibaud Lamère, seul Français rescapé du crash de Phuket, en Thaïlande, il y a 12 ans.  (FRANCE 3)