Crash d'un avion en Indonésie : le signal des boîtes noires du Boeing 737-500 localisé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Crash d'un avion en Indonésie : le signal des boîtes noires du Boeing 737-500 localisé
France 2
Article rédigé par
L. Lacroix, A. Koun - France 2
France Télévisions

Samedi 9 janvier, un Boeing 737-500 d'une compagnie indonésienne s'est écrasé quelques minutes après son décollage de Jakarta. Les deux boîtes noires de l'avion ont été localisées. 

Toute la journée du dimanche 10 janvier, les secours indonésiens ont rapporté des débris semblant appartenir au Boeing 737-500 qui s'est écrasé près de Jakarta, la veille. Il s'agit de morceaux de carling, de masques à oxygène, ainsi que des effets personnels appartenant aux passagers. Dans les sacs mortuaires, se trouvent des restes humains collectés près du lieu du crash : il n'y a presque aucun espoir de retrouver des survivants parmi les 62 personnes qui étaient dans l'avion. À la surface comme sous l'eau, une vaste opération de recherche a été lancée : 2 500 personnes collectent les pièces d'un puzzle pour expliquer ce qui est arrivé à l'appareil. 

Des "détecteurs portatifs" 

Le contact avec l'avion, parti de l'aéroport de Jakarta samedi 9 janvier pour un vol d'1h30, a été perdu seulement quatre minutes après le décollage. Principal espoir pour reconstituer les faits : le signal des deux enregistreurs de l'appareil, les boîtes noires. Il a été localisé ; il faut désormais les récupérer. "Les plongeurs vont commencer à chercher avec des détecteurs portatifs, indique Soerjanto Tjahmono, le chef du comité de sécurité des transports. On espère avoir les deux boîtes noires dans un futur proche".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.