Aigle Azur : un casse-tête pour des milliers de passagers bloqués à l'étranger

Il y aurait encore 13 000 passagers toujours bloqués, suite à l'arrêt des vols de la compagnie aérienne Aigle Azur vendredi 6 septembre.

FRANCE 3

À l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), un père de famille a retrouvé sa femme et ses enfants lundi 9 septembre. Un soulagement pour lui après trois jours d'attente. Leur vol initial a été annulé par la compagnie Aigle Azur, placée en redressement judiciaire. Ils ont dû passer par une autre compagnie et débourser 600 €. Le périple n'est pas terminé pour la famille : il faut maintenant rentrer à Mulhouse (Haut-Rhin), là où l'avion devait initialement atterrir. Les retours ont été rendus possibles par d'autres compagnies, qui ont mis à disposition des vols supplémentaires et des tarifs réduits pour les passagers d'Aigle Azur.

Aucune indemnisation prévue

Ils seraient encore plus de 13 000 passagers en attente, notamment en Algérie, au Portugal ou au Brésil. Peu de chance pour les passagers d'Aigle Azur de bénéficier d'une indemnisation. Les comptes de la compagnie aérienne sont gelés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers attendent au comptoir de la compagnie Aigle Azur, à l\'aéroport d\'Orly, le 6 septembre 2019.
Des passagers attendent au comptoir de la compagnie Aigle Azur, à l'aéroport d'Orly, le 6 septembre 2019. (MICHEL STOUPAK / NURPHOTO / AFP)