Cet article date de plus de deux ans.

Aéroports : le nouveau terrain de jeu des marques de luxe

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Aéroports : le nouveau terrain de jeu des marques de luxe
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans les aéroports, de plus en plus de boutiques de luxe ouvrent leur porte afin de toucher la clientèle internationale très nombreuse qui y transite.

Gucci, Prada, Hermès... Ces grands noms des avenues chics se trouvent désormais aussi à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise). En France, les aéroports deviennent d'immenses centres commerciaux. La guerre des marques commence : il faut obtenir les meilleurs emplacements. L'affaire est bonne pour tout le monde : l'aéroport attire une très vaste clientèle, les marques ne paient pas de loyer, mais versent une partie de leur chiffre d'affaires.

Attirer une clientèle à fort pouvoir d'achat

Pour séduire une clientèle aisée, un caviste mise sur un trésor, des grands crus particulièrement rares, plusieurs dizaines de milliers d'euros la bouteille. Bar à caviar et stands de macarons ont même fait leur apparition. En 2006, un voyageur dépensait en moyenne 9,90 €, et aujourd'hui, presque le double. Mais la clientèle chinoise dépense, elle, 132 € en moyenne et est devenue la cible des marques. Depuis quelques mois, certaines font même appel à des vendeurs chinois. Dans les zones internationales, pas de TVA, les prix sont donc souvent plus avantageux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aéronautique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.