Aéroports : le nouveau terrain de jeu des marques de luxe

Dans les aéroports, de plus en plus de boutiques de luxe ouvrent leur porte afin de toucher la clientèle internationale très nombreuse qui y transite.

FRANCE 2

Gucci, Prada, Hermès... Ces grands noms des avenues chics se trouvent désormais aussi à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise). En France, les aéroports deviennent d'immenses centres commerciaux. La guerre des marques commence : il faut obtenir les meilleurs emplacements. L'affaire est bonne pour tout le monde : l'aéroport attire une très vaste clientèle, les marques ne paient pas de loyer, mais versent une partie de leur chiffre d'affaires.

Attirer une clientèle à fort pouvoir d'achat

Pour séduire une clientèle aisée, un caviste mise sur un trésor, des grands crus particulièrement rares, plusieurs dizaines de milliers d'euros la bouteille. Bar à caviar et stands de macarons ont même fait leur apparition. En 2006, un voyageur dépensait en moyenne 9,90 €, et aujourd'hui, presque le double. Mais la clientèle chinoise dépense, elle, 132 € en moyenne et est devenue la cible des marques. Depuis quelques mois, certaines font même appel à des vendeurs chinois. Dans les zones internationales, pas de TVA, les prix sont donc souvent plus avantageux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les aéroports, de plus en plus de boutiques de luxe ouvrent leur porte afin de toucher la clientèle internationale très nombreuse qui y transite.
Dans les aéroports, de plus en plus de boutiques de luxe ouvrent leur porte afin de toucher la clientèle internationale très nombreuse qui y transite. (FRANCE 2)