Cet article date de plus d'un an.

Aéroports de Paris : des centaines de grévistes manifestent contre la suppression de leurs primes, le trafic perturbé à Roissy et Orly

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Aéroports de Paris : des centaines de grévistes manifestent contre la suppression de leurs primes, le trafic perturbé à Roissy et Orly
France 2
Article rédigé par
M.Bougault, C.Guttin, L.Haedrich, R.Gardeux, P.Miette - France 2
France Télévisions

Environ 400 salariés de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et 250 salariés de l'aéroport d'Orly, ont manifesté pour protester contre un plan d'économies du groupe Aéroports de Paris. Le trafic a été largement perturbé à Roissy, où des vols ont accusé plus d'une heure de retard.  

400 grévistes ont manifesté dans un terminal de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, dans la matinée du vendredi 2 juillet. Impossible pour les voyageurs d'accéder aux postes de contrôle aux frontières. Les voyageurs ne peuvent pas embarquer et prennent leur mal en patience. Les forces de l'ordre encadrent les manifestants et peinent à les empêcher d'investir chaque espace de ce hall. Certains vols ont plus d'une heure de retard. 

Les manifestants luttent contre la suppression de leurs primes

Ces salariés d'Aéroports de Paris (ADP) manifestent contre un plan qui prévoit la suppression de certaines primes. "Nos salaires ne sont pas élevés, et c'est beaucoup nos primes, parce qu'on travaille en horaires décalés, le week-end, la nuit, qui font une grosse partie de nos salaires, et ça, ils veulent supprimer quasiment tout", explique un gréviste. A l'aéroport d'Orly également, 250 grévistes se sont rassemblés pour manifester et des ralentissements ont été observés. Le mouvement pourrait durer tout le week-end. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.