Cet article date de plus de deux ans.

Aéronautique : un successeur au Concorde en approche

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
supersonique -
supersonique supersonique - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - L. Audebert, C. Cuello, J. Boulesteix, N. Murviedro
France Télévisions

En pleine crise de l'aéronautique, la compagnie américaine United Airlines a décidé d'investir trois milliards de dollars dans la commande d'avions supersoniques. Le projet serait écologique.

Ce serait l'avion de demain, avec un design épuré et une silhouette affinée. La start-up américaine Boom Supersonic a élaboré les plans de cet avion ultrarapide. Pour relier Paris à New York, aux Etats-Unis, comptez actuellement 7 heures 47 en moyenne. Avec l'avion supersonique, il ne faudrait plus que 3 heures 30. Ces performances rappellent celles du fleuron de l'aéronautique français : le Concorde. Le 4 novembre 1970 à Toulouse (Haute-Garonne), son prototype vole à 2 155 km/h. L'appareil va faire le bonheur des voyageurs pressés et aisés jusqu'en 2003.

2029 au plus tôt

Mais un autre grand oiseau blanc pourrait-il bientôt faire son apparition sur les pistes ? Le nouveau supersonique de Boom Supersonic a tapé dans l'œil de la compagnie américaine United Airlines qui en a commandé 15 exemplaires. Le marché se développe, mais il reste des obstacles : "D'abord écologique : il faut réussir à faire un avion qui ne consomme pas trop de carburant et il faut qu'il ne fasse pas de bruit (...). Ensuite, il y a la dimension économique : cela coûte très cher de développer ce genre de choses donc il faut lever l'argent et le développement technologique, qui nécessite beaucoup de travail. Mais avec de l'argent, ils y arriveront"se réjouit Xavier Tytelman, consultant aéronautique Starburst. Premier vol prévu pour 2029.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.