Achats sur internet : vers une taxe sur les livraisons ?

Alors que les soldes d'été commencent mercredi 27 juin, faut-il se préparer à payer ses achats sur internet plus cher ? Le Sénat vient de voter un texte pour protéger les petits commerces dans les centres-villes.

France 2

Le Sénat vient de voter à l'unanimité un texte pour taxer les livraisons des produits acheter sur internet. Objectif : récolter de l'argent pour financer la réhabilitation des centres-villes. Le montant de la taxe dépendrait de la distance parcourue pour livrer le colis. Dans le détail, à moins de 50 kilomètres, elle serait de 1% du prix du bien, de 50 à 80 kilomètres de 1,5% et au-delà de 80 kilomètres, elle serait de 2%.

Réhabiliter les centres-villes

Au total, elle pourrait rapporter de 600 à 800 millions d'euros chaque année. La mesure ne concernerait que les plus grands marchands dont le chiffre d'affaires est supérieur à 50 millions d'euros. Pour les sénateurs, l'argent récolté doit être consacré à la réhabilitation des centres-villes en difficulté. Pour rentrer en application, cette mesure doit encore être adoptée par l'Assemblée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Six grands sites français de commerce en ligne lancent, vendredi 27 avril, un Black Friday de printemps.
Six grands sites français de commerce en ligne lancent, vendredi 27 avril, un Black Friday de printemps. (MAXPPP)