A La Rochelle, la route du poisson jusqu'à nos assiettes

Direction la criée numérique, le "marché de Rungis de la mer" de La Rochelle.

FRANCE 2

L'équipe de France 2 nous emmène à la découverte de la criée de La Rochelle (Charente-Maritime), "marché de Rungis de la mer" qui s'apparente à une succursale boursière dernier cri.

Au port de La Rochelle, Pascal Henaff revient de la pêche. Les temps sont durs pour certains pêcheurs de La Rochelle. Mais aujourd'hui, pour Pascal, "pas de bénéfices mais pas de pertes". Il part en direction du hangar de la criée 2.0. Il cède ses poissons dans un local. Les prix sont ensuite fixés selon les demandes d'achat des grossistes, les "mareyeurs". Quand l'un de ces derniers est intéressé par un produit, il fige son prix au kilo - qui est jusque-là en chute libre - et le lot est pour lui. Tout se fait en ligne.

Univers ouvert au public

Des visiteurs découvrent cet "univers méconnu", comme l'appelle une mère de famille. Les démonstrations de découpe vont bon train, les apprentis poissonniers repartent avec leur filet. Le reste de la pêche du jour prendra elle le chemin des restaurants et autres poissonneries, et y arrivera à point pour le déjeuner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour expliquer son geste, le poissonnier a évoqué \"la pression du chiffre, les fêtes de fin d\'année, beaucoup de commandes\".
Pour expliquer son geste, le poissonnier a évoqué "la pression du chiffre, les fêtes de fin d'année, beaucoup de commandes". (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)