5% de chômeurs en plus en 2014

Avec les chiffres du chômage du mois de décembre, le panorama de l'emploi en 2014 est plutôt sombre : plus 5% de chômeurs, dans un contexte économique plombé.

(Le chômage a augementé de 5% en 2014 © Maxppp)

Sur un an, entre fin 2013 et fin 2014, ça fait environ 190.000 personnes de plus sans aucune activité. Une hausse de plus de 5 %. C'est à peu près conforme à ce qui avait été prévu.

Les plus de 50 ans très fragilisés

Avec une croissance économique trop faible, le chômage ne pouvait pas baisser en 2014 en France. Ce qui est particulièrement marquant c'est la hausse du chômage des seniors : chez les plus de 50 ans, l'augmentation est supérieure à 10 % pour eux. Pour les jeunes, en revanche, la hausse est beaucoup moins forte : inférieure à 2%. Cela veut sans doute dire que les emplois d'avenir du gouvernement ont eu un effet pour limiter l'augmentation. Ce sont des emplois financés par l'Etat pour les jeunes non qualifiés. 

L'année 2015 pourrait être meilleure sur le front du chômage que 2014, estime Bruno Ducoudré, de l'Observatoire français des conjonctures économiques
--'--
--'--

5,2 millions de chômeurs ou de personnes en sous activité

Enfin globalement, toutes générations confondues, jeunes et moins jeunes, le nombre de chômeurs en France métropolitaine atteint un nouveau sommet. Quasiment 3,5 millions de personnes. Ce sont les demandeurs d'emploi sans aucune aucune activité du tout. Mais si l'on ajoute ceux qui ont une activité réduite, petit boulot, temps partiel ou interim et qui voudraient travailler plus, cela fait plus de 5,2 millions d'inscrits chez Pôle emploi.

Manuel valls promet du mieux sur le front du chômage en 2015
--'--
--'--