Cet article date de plus de treize ans.

15e salon Vinexpo sur fond de crise

Le salon Vinexpo 2009, le plus grand salon mondial des vins et spiritueux, se tient à Bordeaux jusqu'à jeudi
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
De nombreuses dégustations sont organisées sur les stands de Vinexpo. (© France 2)
Le salon Vinexpo 2009, le plus grand salon mondial des vins et spiritueux, se tient à Bordeaux jusqu'à jeudiLe salon Vinexpo 2009, le plus grand salon mondial des vins et spiritueux, se tient à Bordeaux jusqu'à jeudi

Crise économique oblige, les organisateurs tablent cette année sur une baisse de la fréquentation, avec 45.000 visiteurs sur cinq jours contre plus de 50.000 en 2007.

Xavier Eizagurre, président de Vinexpo, souligne que cette 15e édition se tient "sur fond de crise et de morosité générale dont l'impact est difficile à mesurer".

Le salon, qui se veut à la fois un laboratoire d'idées et un observatoire des nouvelles tendances du marché, a été inauguré par le ministre de l'Agriculture Michel Barnier, en présence du maire UMP de Bordeaux Alain Juppé, du ministre de l'Education Xavier Darcos, et du président du conseil régional, le socialiste Alain Rousset.

Face à la crise économique, "on doit se battre sur tous les fronts. Il y a un optimisme qui revient (...). L'agroalimentaire en général et les vins en particulier sont un des moyens de reconquérir la croissance dont nous avons besoin", a jugé dimanche Michel Barnier devant la presse.

Le ministre a rappelé que les exportations de vin français représentent six milliards d'euros par an, "soit près de 129 Airbus".

Le président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS), Claude de Jouvencel, avait indiqué début juin que les exportations françaises dans ce secteur devraient chuter d'environ 20% en 2009 après une année 2008 stable.

Les organisateurs se sont notamment félicité des 2.400 exposants inscrits, battant les précédents chiffres. Le salon accueille même cette année cinq nouveaux pays: la Suède, la Biélorussie, l'Egypte, l'Ile Maurice et le Brésil.

Une fois encore les exposants venus d'Italie, France et Espagne, qui représentent 52,5% de la production mondiale et plus de 5,6 milliards de bouteilles de vins tranquilles (non effervescents, ndlr) sont très largement présents.

Robert Beynat, directeur général du salon, s'est quant à lui dit optimiste pour le moyen terme. Une étude pour Vinexpo menée par le cabinet britannique IWSR prévoit en effet une augmentation de plus de 6% du marché mondial de la consommation de vin sur cinq ans, pour atteindre 2,8 milliards de caisses en 2012.

Le chiffre d'affaires mondial du vin devrait passer de 330 milliards de dollars en 2008 à 390 milliards de dollars en 2012.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.