Ecole : l'exemple d'une classe inversée

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 06/10/2013Durée : 00h30

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ce professeur n'est pas le seul à vouloir initier de nouvelles méthodes Il a choisi de tenter la classe dite "inversée". Le cours, ses élèves le suivent à la maison sur leur ordinateur. Les devoirs, les exercices, ils les font à l'école. Voyons comment tout cela se déroule.

Le rêve de tous les collégiens. Après l'école, Noan Ray rentre chez lui le sac léger. Pas de cours a apprendre par coeur, pas de livres ni d'exercices. Contrairement à son petit frère de CM2 qui croule sous les calculs.

C'est un exercice de maths.

Car Noan, en 3e, pratique la classe inversée. Il fait ses devoirs en cours et découvre la leçon à la maison. Qu'est-ce que tu as à faire là.

Des vidéos à regarder en histoire-geo et un titre à copier.

Les vidéos, c'est le cours de demain.

Oui, pour préparer l'activité de demain.

En guise de leçon, une vidéo de quelques minutes réalisée par le professeur. Pour prouver qu'il a bien écouté, Noan doit répondre à des questions.

La question, c'est quelle est la population de la France ? Il vient de le dire, 65,8 millions d'habitants. Quelles sont les régions peu peuplées ? Je n'ai plus qu'à envoyer et ça aura dure deux minutes.

Tu n'as pas l'impression de faire du copier-coller.

Non, c'est visuel, c'est une vidéo, c'est plus facile à retenir. l'un des pionniers de la classe inversée en France. Dans ce collège, 40 % des élèves n'apprenaient pas leurs leçons et ne faisaient pas leur travail. Avec cette méthode, impossible d'y couper. Avant même qu'ils n'entrent en cours si la leçon a été vue.

Tous les matins, je sais qui a vu la vidéo, même l'heure à laquelle ils l'ont regardée. Par exemple, une jeune fille a fait son travail à 22H52, très tard. Pour le professeur aussi c'est du travail, 8 heures de préparation pour une heure de classe. Pas de cours au tableau mais des exercices en groupe qui viennent prolonger la vidéo qu'ils ont vue chez eux. Qu'est-ce qu'on demande là.

Il faut comparer deux photos entre hier et aujourd'hui.

Dans les autres cours, on tendance à plus décrocher. Là, on n'a pas le temps, on fait les exercices.

Ça fonctionne mieux que le système traditionnel ? Complètement mieux, ils y sont tous, tout le monde est au travail. A la fin, ils vont tous produire quelque chose, c'est souvent surprenant par rapport a ce qu'ils auraient pu faire.

Des résultats impossibles sans équipements numériques. Ici, la classe inversée est un tel succès que la professeur de sciences s'y est mise. Les notions apprises à la maison sont jouées en classe.

Ils posent des questions, quand ils ont besoin, ils se déplacent. C'est plus dynamique dans la classe, j'ai l'impression que ça fonctionne meiux.

L'année dernière, sur 150 élèves en classe inversée, 2 seulement n'ont pas suivi. Pour les autres, les bénéfices se sont vus sur les notes.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==