E-Fan : l'avion électrique

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 24/04/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Après le vélo ou la voiture, voici l'avion électrique. Il s'appelle E-Fan, c'est le dernier grand projet d'Airbus. Il sera officiellement dévoilé demain. Il est 100% électrique. On parle déjà, d'ici à 2030, d'un appareil de 100 places.

Sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, un décollage quasiment sans bruit. Cette prouesse technologique, la voici. Sous ses airs de maquette pour grands enfants, l'E-Fan est propulsé uniquement grâce à de l'électricité. Une première mondiale. Didier Esteyne, le pilote d'essai, va faire décoller son prototye de 6,60 mètres.

Vous partez pour un vol de combien de temps.

8 minutes à peu près.

Et en terme de vitesse.

Jusqu'à 170 km/h.

Le bruit est si faible, qu'on peut s'approcher de l'hélice. L'autre avantage est économique. Avec le 100 % électrique, l'heure de vol coûte 2 euros, contre plus de 40 euros avec un avion essence similaire. Le secret : un appareil ultra léger en matériaux composites. Surtout, des batteries rechargeables pour une heure d'autonomie.

Il y a 120 éléments de batterie, 60 par côté. Chaque moteur est alimenté par 60 éléments de batterie.

Ces inventeurs sont associés au groupe Airbus. S'il n'est pas question de faire voler de très gros avions de ligne en tout électrique, la technologie intéresse les industriels.

Pour des avions régionaux, de 8.

90 places, 2H3.

3H d'autonomie, on peut tout à fait envisager dans le futur un avion hybride.

Une technologie hybride, à la fois électrique et carburant. En attendant, l'E-Fan, devrait être produit en série dans une usine d'ici.

4 ans. Avions 2 places, destinés aux aéro-clubs et écoles de pilotage.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==