Des orques au Marineland

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 29/04/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C‘est rare toute cette neige au printemps.

Il fait zéro degré, parfois beaucoup moins. Jusqu'à moins 5 ici, plus au nord, les chasse-neige sont revenus. L'hiver s'étire en Espagne. Un printemps blanc à 2 jours du mois de mai.

La neige joue les prolongations en Ardèche. Images ici d'un parc animalier du plateau ardechois où les rennes en perdraient presque leur latin.

Un voyage maintenant dans les coulisses d'un des plus prestigieux parcs de la côte d'Azur. Comment l'orque, un animal sauvage en apparence, se montre-t-il aussi joueur avec l'homme.

Plus de 3.000 kg de muscles. Valentin est un athlète de haut niveau. Avec ses congénères du parc aquatique, trois fois par jour, il défie les lois de la pesanteur. Musique.

C'est magnifique ! Exceptionnel.

Impressionnant ! Comment font-ils pour comprendre.

Ce super-prédateur a une psychologie subtile. Il ne se dompte pas, il collabore. Uniquement par plaisir. John Kershaw supervise les spectacles. Ce formateur en management applique ses méthodes aux orques.

Le domptage, c'est quand l'animal n'a pas le choix. Mais face à 3.200 kg, on ne fait pas le poids ! On utilise un système où l'animal viendra chercher des choses à faire avec nous. Donc il est partant pour faire ce qu'il fait avec nous.

Freya comprend très bien ce qu'on lui demande.

Je pointe signifie : tu tires la langue. On a un geste pour chaque comportement. Et on peut faire des phrases. "Tu te mets sur le ventre, tu chantes, et tu vas sauter Ià-bas". C'est compliqué mais ça s'apprend.

Elle n'est pas très attentive. Je lui dis que c'est bien, elle n'entend pas. Elle regarde ce qui se passe avec vous. Elle va aller voir ce qui se passe avec les autres, et on va lui ouvrir pour qu'elle aille papoter avec les copains.

Plusieurs fois par jour, les stars du bassin attendent la récréation. Ces bidons sont leurs jouets préférés. Il faut qu'ils s'amusent. On leur concocte chaque jour des menus spéciaux. Les meilleurs poissons, 120 kilos au total. Les orques ont des régimes d'athlètes, chacun différent, calculés au gramme près.

On va remplir 6 seaux, à ras bord. Ils font environ 10 kilos.

Chaque semaine, les champions sont auscultés, des dents jusqu'au bout des nageoires. Il en va de la qualité du spectacle.

Comment va-t-il ce matin.

Bien, très bien.

Le JT
Les autres sujets du JT