Des jardins contre l'obésité

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 09/05/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Cela aurait même un impact pour lutter contre l'obésité.

Après un hiver très long, Michel et Eveline Brisseau retrouvent enfin leur jardin.

Je plante les tomates, je fais des petits trous.

Le plaisir d'être au grand air au moins une heure par jour.

Je suis enfermée toute la semaine dans un bureau, ça fait du bien.

S‘aérer et bouger, le jardinage est la seule activité physique pour ce couple de citadins.

Ça fait transpirer, respirer, c'est quand même du sport.

Selon une étude américaine, les citadins jardiniers seraient moins sujets à l'obésité. Ils dépensent des calories.

Mais aussi plus de légumes dans l'assiette.

On en mange beaucoup plus que si on devait tout acheter.

Dans ces jardins familiaux, les enfants apprennent le bon goût des légumes frais. Lilou ne se fait pas prier pour aider son père.

Ce que je préfère c'est ramasser les légumes et les planter.

Comme ils participent, ils sont content de les manger puisqu'ils les préparent ensuite.

Le jardinage, c'est aussi bon pour le moral. La location de la parcelle ne coûte que 25 euros par an. Une façon peu onéreuse de rester en bonne santé.

En ce jour religieux, nous avons voulu vous faire partager le quotidien de ces trois soeurs catholiques installées depuis 2007, dans un quartier difficile de Grigny, dans l'Essonne.

Le JT
Les autres sujets du JT