VIDEO. Les secrets des herbes aromatiques

Thym, basilique ou encore coriandre, elles sont utilisées tous les jours. Mais le consommateur ne sait pas toujours d'où elles viennent, ni même comment elles sont transformées en produits surgelés. France 2 a mené l'enquête.

Voir la vidéo
France 2

Les herbes aromatiques se cuisinent à toutes les sauces. Le marché des herbes aromatiques a augmenté de 10% ces cinq dernières années. Il est toutefois difficile de les avoir fraîches toute l'année. Au frigo, elles ne se conservent que quelques jours, il faut alors se tourner vers la version déshydratée ou surgelée.

Le thym récolté dans les exploitations est ensuite déchargé et nettoyé à l'usine. Il faut alors se débarrasser des grandes tiges sans abimer la feuille avant de la couper et la surgeler. Il faut faire vite, pour ne pas l'oxyder. "Si on veut vraiment garder du goût, il faut que la plante soit transformée très très rapidement", explique le PDG de Daregal Charles Darbonne au micro de France 2.

Créer de nouvelles variétés

Les plantes sont ensuite vendues en grande surface et surtout aux industries agroalimentaires. La moitié est destinée à la fabrication des plats préparés. Mais chaque saison, il faut innover. Les techniciens cherchent à créer de nouvelles variétés pour coller au mieux aux tendances du marché. Les précieuses saveurs mises au point sont alors testées par une dizaine de salariés formés à la dégustation.

Le JT
Les autres sujets du JT
(CAPTURE ECRAN FRANCE 2)