Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Les loups coûtent douze millions d'euros par an à la France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2 - Lila Bellili
Article rédigé par
France Télévisions

Ils sont au minimum 90 sur le territoire. Cinq mille attaques d'animaux d'élevage ont été répertoriées en 2012.

La menace du loup, prédateur pour les troupeaux, pèse de plus en plus sur les éleveurs français. La facture est également salée pour les contribuables. Les attaques représentent en effet près de douze millions d'euros par an : 8,5 millions d'euros vont aux éleveurs pour la protection des brebis et agneaux, et 1,8 million d'euros servent à les indemniser en cas de pertes.

Les loups sont au minimum 90 en France. Cinq mille attaques d'animaux d'élevage ont été répertoriées en 2012. Dans les Alpes-Maritimes, les éleveurs parlent de carnage depuis la réapparition de ces canidés, il y a vingt ans. Les ministres de l’Ecologie et de l’Agriculture ont signé en mai 2013 le plan d'action national sur le loup 2013-2017, qui encadre la protection du loup et fixe les conditions permettant d’en abattre dans certaines zones en cas de menaces avérées pour les troupeaux. Vingt-quatre loups maximum, soit le double du chiffre actuel, pourront être abattus dans les douze prochains mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.