Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Pas de vacances, c'est aussi "pas de valises, pas de train, pas de stress"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Lorraine Gublin, Barbara Six, Dominique Masse - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Crise oblige, cet été, 40% des Français vont rester chez eux pour faire des économies. Certains y voient des avantages.

A cause de la crise, 40% des Français ne partent pas en vacances cet été, selon un sondage Ifop pour Paris-Match. Une équipe de France 2 a rencontré deux familles qui vont rester chez elles.

L'une vit à Wambrechies (Nord). La famille Klein, avec ses six enfants, a été contrainte de tirer un trait sur la plage et les parasols à cause d'importantes dépenses : "travaux dans la maison, permis des deux plus grands [enfants]", énumère Valérie Klein, la mère. Mais cela n'affecte pas particulièrement les plus jeunes, qui s'amusent dans un jardin transformé en camp de vacances, avec une petite piscine et une tente. "Je fais des sorties avec mes copines, avec ma famille aussi, donc ça ne change rien", témoigne l'une des filles.

La famille Grondin habite près de Lyon, où elle passe ses vacances cet été. Elle profite des environs de la ville, en se rendant notamment dans un parc de loisirs de l'Isère. "Quand on reste à la maison, et que toute l'année, c'est boulot-dodo, quand on reste à côté de la maison, on peut voir ce qu'il y a autour, explique le père de famille. Il n'y a pas de valises, pas de train, pas de stress. On peut en profiter pleinement."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.