Vacances : les colonies n'ont plus la cote

Jugées trop coûteuses, les colonies de vacances n'ont plus la cote en France.

FRANCE 2

C'est une bâtisse à l'abandon. Dans les Alpes-Maritimes, un ancien centre de colonies de vacances parait bien vide. Pendant cinquante ans, des petits niçois sont venus passer ici leurs vacances d'été, mais il y a dix ans, la mairie a dû fermer l'établissement. Dans les années 1960, les colonies de vacances attiraient 4 millions d'enfants. Mais aujourd'hui, les familles boudent les lieux. "Je n'aime pas confier mes enfants à des gens que je ne connais pas", confie une femme interrogée par France 2.

550 € en moyenne par semaine

Le prix moyen d'un séjour d'une semaine avoisine les 550 €, une somme importante à débourser. Des associations proposent d'agir sur la notoriété des centres et de rendre accessibles les aides financières. Anna Séguin vit près de Lens (Pas-de-Calais) et a décidé d'envoyer ses enfants en Haute-Savoie cet été. Elle a bénéficié d'une aide de 880 € de la part de sa mairie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une colonie de vacances au bord de la mer, sur la plage de Bray-Dunes (Nord).
Une colonie de vacances au bord de la mer, sur la plage de Bray-Dunes (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)