Vacances : le surf au clair de lune

C’est petite la bonne idée pour échapper aux fortes chaleurs : le surf au clair de lune. C’est l’initiative proposée par une école de surf sur l’île d’Oléron. Démonstration à Grand-Village-Plage, en Charente-Maritime.

France 3

Surfer au clair de lune, quand la plage est déserte et que l’océan vous appartient. Un instant privilégié partagé par une trentaine de surfeurs. Quelques heures avant, au milieu de la nuit, le moniteur de surf Clément Lely prépare la séance. Il est à l’origine du projet. Il est presque 2 heures du matin quand les premiers chanceux arrivent. 15 minutes de marche les séparent de la mer promise. Pour tous, ce soir, c’est une première.

Des sensations décuplées

Après les consignes et les précautions, une fois dans l’eau, il faut quelques vagues avant de retrouver ses repères et décupler les sensations. "D’habitude, on choisit la vague qui nous convient, mais là c’est la vague qui nous choisit, explique un surfeur. C’est à nous de nous adapter." "On a un ciel complètement dégagé, la lune est belle, c’est magnifique, les vagues sont magnifiques", se réjouit de son côté l'organisateur Clément Luly.

Le JT
Les autres sujets du JT
C’est petite la bonne idée pour échapper aux fortes chaleurs : le surf au clair de lune. C’est l’initiative proposée par une école de surf sur l’île d’Oléron. Démonstration à Grand-Village-Plage, en Charente-Maritime.
C’est petite la bonne idée pour échapper aux fortes chaleurs : le surf au clair de lune. C’est l’initiative proposée par une école de surf sur l’île d’Oléron. Démonstration à Grand-Village-Plage, en Charente-Maritime. (France 3)