Un samedi difficile sur la route des vacances

Cette journée n'a pas été simple pour les automobilistes en route pour les vacances. Les bouchons étaient au rendez-vous samedi 18 juillet.

France 2

Bison futé avait vu juste en classant ce samedi 18 juillet comme une journée rouge sur la route des vacances. Il y avait du monde sur les routes et un pic de bouchons de 640 kilomètres cumulés. Matthieu Boisseau n'a pu atteindre que l'aire du pont de l'Isère (Drôme). "Nous ne sommes pas les seuls à avoir pris du retard", confie le journaliste de France 2.

En effet, dès l'arrivée dans la vallée du Rhône, les bouchons commencent. "On a l'impression que c'est un accordéon qui s'écrase", déclare un automobiliste. L'autoroute A7 entre Lyon et Valence était l'axe le plus chargé.

Patience, fatigue, chaleur...

La patience était bien sûr une qualité idéale pour affronter la galère des ralentissements. La fatigue, couplée à la chaleur (34°C), a mis à mal les automobilistes et leurs passagers. Dans de telles situations, il est important de bien s'hydrater. Et l'idée d'être bientôt sur son lieu de vacances peut aussi motiver à franchir l'obstacle du voyage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bouchon sur l\'A7 à hauteur de Valence (Drôme), le 11 juillet 2015.
Un bouchon sur l'A7 à hauteur de Valence (Drôme), le 11 juillet 2015. ( CHRISTOPHE ESTASSY / CITIZENSIDE / AFP)