Cet article date de plus de sept ans.

Train, voiture, avion : comment partir en vacances moins cher

Choisir un vol charter, trouver un billet de train d'occasion ou partager la voiture de quelqu'un... Franceinfo vous donne quelques idées pour voyager à petits prix.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Ne renoncez pas à la plage ! Adoptez quelques astuces pour voyager moins cher. (DAVID FRANKLIN / GETTY IMAGES)

L'été approche et il fait toujours gris chez vous. Vous aimeriez bien faire vos bagages, mais hélas, votre budget est en berne. Des solutions pour voyager moins cher existent pourtant : passez-vous des agences pour planifier vos vacances en lignetroquez l'hôtel contre un hébergement moins cher et jetez un œil sur nos idées pour réduire le coût de votre trajet.

En train : trouvez un billet d’occasion

A moins que vous ne bénéficiez d'une réduction avantageuse grâce à une carte de fidélité (famille nombreuse, moins de 27 ans, plus de 60 ans, etc.), le train est cher. La solution se trouve peut-être sur les sites de vente de billets d'occasion comme Kelbillet.com, Trocdestrains.com ou Zepass.com.

Comment ça marche ? Sur ces sites, les détenteurs de billets non échangeables ou remboursables les revendent à des prix très intéressants. Quand vous trouvez un billet correspondant à votre recherche, il vaut mieux être réactif : la règle, c'est premier arrivé, premier servi. L'acheteur potentiel doit contacter directement le vendeur. Certains sites proposent des services supplémentaires tels que des alertes ou des "réservations en première", moyennant quelques euros. 

Attention ! Si le billet nécessite une carte de réduction (12-27, week-end, Senior+…), vous ne pouvez l'acheter que si vous possédez vous-même la carte correspondante. Préférez les échanges en main propre, sauf si vous réservez sur Zepass, qui se pose en intermédiaire : l'acheteur s'acquitte de 1,60 euro de frais de traitement en plus du prix du billet et reçoit un code, à remettre au vendeur en échange du titre de transport. Le billet peut être envoyé par e-mail ou par courrier en toute sécurité.

Une idée de plus. Vous ne le saviez pas ou vous l’avez peut-être oublié : une fois par an, la SNCF vous permet de bénéficier d’un tarif réduit (de 25% ou 50%) pour un billet aller-retour. Il s’agit du "billet de congé annuel", ouvert notamment aux salariés, demandeurs d’emploi, stagiaires ou retraités. Pour en bénéficier, vous devez déposer un formulaire dans une gare SNCF au moins 24 heures avant le départ, en y joignant toute pièce justifiant vos droits à ce billet. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du service public.

Sur la route (1) : covoiturez

Partager une voiture, ce n'est pas seulement écologique, c'est aussi économique, car vous divisez les frais d’essence et de péage. Plusieurs sites de covoiturage mettent en relation les conducteurs et les passagers : le plus connu et le mieux encadré est sans doute blablacar.fr, mais idvroom, covoiturage-libre trouvent également leurs clients.

Comment ça marche ? Si vous êtes passager, consultez les annonces présentes sur les sites pour trouver le conducteur qui correspond à vos critères de date et destination. Ensuite, inscrivez-vous sur le site pour pouvoir contacter le covoitureur et vous mettre d’accord sur les modalités de voyage. Si vous êtes conducteur, créez un compte sur le site pour déposer votre annonce, en précisant les date et lieu de départ, la destination et les frais par personne. Vous recevrez ensuite les demandes de passagers et leurs coordonnées pour pouvoir entrer en contact avec eux.

Attention ! Les avis publiés sur le site vous permettent de voir s'il s'agit d’une personne de confiance. Sur le site covoiturage.fr, quand vous payez pour votre voyage (à l'avance), vous obtenez un code à donner au conducteur qui l’utilisera pour percevoir la somme payée. En cas de désistement du conducteur, ce montant vous sera remboursé. Si vous avez réservé sur un autre site sans ce système de code, pensez à payer en espèces à la fin de votre voyage.

Sur la route (2) : louez une voiture à un particulier

Si vous avez envie de vous déplacer en toute liberté et à votre rythme pendant vos vacances, pensez aux sites de location de voiture entre particuliers comme Drivy et Yescapa

Comment ça marche ? Lors de votre inscription, vous devez fournir le numéro de votre permis de conduire et télécharger les photos de votre permis et d'une pièce d’identité. Vous pouvez ensuite choisir la voiture qui vous convient et entrer en contact avec son propriétaire.

Attention ! Vérifiez bien que le site propose une assurance tous risques (responsabilité civile et dommages au véhicule) avant de louer la voiture. 

Une idée de plus. Désormais, on peut utiliser une voiture de location quasi gratuitement. Le principe est simple : pour équilibrer leur parc automobile, les agences ont besoin de déplacer leurs voitures ou utilitaires. Des sites comme Driive Me ou LuckyLoc leur proposent d’optimiser ces transferts en faisant conduire leurs véhicules par des particuliers. Pour un euro, vous disposez d’un véhicule de location et d’une assurance responsabilité civile. Les frais de route (carburant, péages) sont à votre charge.

En avion : soyez impulsif, partez en charter

Si vous connaissez déjà les sites de comparateurs de prix de vols (le site Topito propose un classement des dix meilleurs), savez-vous comment dénicher un vol charter à tout petit prix ?

Comment ça marche ? Certains tour-opérateurs réservent des vols pour leurs clients, mais s'ils ne sont pas complets ou s'il y a des annulations, ils revendent les billets à la dernière minute. Des sites comme XLTui ou Fram sont à suivre tous les jours.

Attention ! Si les prix sont très concurrentiels, vous n'aurez pas le luxe de choisir l'heure, la date ou l'aéroport.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.