Cet article date de plus de cinq ans.

Tourisme : locations saisonnières, les pièges à éviter

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Tourisme : locations saisonnières, les pièges à éviter
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Six Français sur 10 louent un logement pour y passer leurs vacances. Or certaines annonces ne correspondent pas à la réalité. Quels sont les pièges à éviter ?

Louer un logement de particulier à particulier pour y passer ses vacances séduit de plus en plus de Français. Mais certaines annonces ne correspondent pas à la réalité. Quels sont donc les pièges à éviter ? "Il faut tout d'abord se méfier des annonces trop alléchantes", prévient Valérie Heurtel, qui conseille de demander des photographies et des précisions sur l'adresse du logement aux propriétaires.

Le recours au contrat est possible

Il est également possible d'aller vérifier sur des sites internet d'images par satellite si tout est conforme à l'annonce. En cas de doute, la mairie ou l'office du tourisme peuvent vous renseigner. Pour sécuriser l'échange, le recours au contrat est une solution. "Cela peut être un simple échange de mails ou un contrat type que l'on peut télécharger très rapidement sur Internet", conclut la journaliste. Il doit stipuler les coordonnées du propriétaire, l'adresse et le descriptif du logement, les dates de location, les arrhes versées ou encore les conditions d'annulation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vacances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.