Solidarité : des propriétaires prêtent leur maison de vacances à des familles démunies pour l'été

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Solidarité : des propriétaires prêtent leur maison de vacances à des familles démunies pour l'été
France 2
Article rédigé par
Y. Relat, E. Prigent, A. Remond, B. Picrel, V. Heurtel - France 2
France Télévisions

À Lyon (Rhône), des propriétaires prêtent leur maison de vacances à des familles dans le besoin.

Faute de moyens, 20 millions de Français ne partiront pas en vacances cet été. À Lyon (Rhône), l'association Parents Vacances met en contact des familles démunies avec des propriétaires solidaires qui acceptent de prêter leur maison de vacances. Ainsi, cet été, Pierre-Henri Hartmann ne mettra pas en location sa grange retapée dans l'Isère, comme il le fait habituellement. Il prêtera gratuitement ce gîte de cinq places, avec piscine, à deux familles. C'est la deuxième fois que ce propriétaire solidaire fait cela. "L'idée, c'est de dire : plutôt que de laisser toute la maison vide (...), c'est d'en faire profiter des gens qui, a priori, n'auraient pas pu se permettre de partir en vacances", confie Pierre-Henri Hartmann.

"C'est une vraie satisfaction"

Mariarca Russolillo, 36 ans, est l'une des futures occupantes de la grange. Auxiliaire de vie et mère célibataire, elle partage la chambre de son petit appartement avec sa fille de 13 ans. Alors, cette mise au vert en famille est un cadeau inespéré. "J'ai jamais eu vraiment les moyens de l'amener ailleurs (...). C'est le ciel qui nous a envoyé ça", se réjouit Mariarca Russolillo. À la campagne, en bord de mer ou à la campagne... En seulement deux ans, plus de 25 propriétaires ont déjà rejoint l'association Parents Vacances, partout en France. Bertrand Hartmann, président de l'association qui a lancé le mouvement, avait lui aussi mis à disposition sa résidence secondaire dans les Cévennes. L'association propose une formule sans risque, comme pour des locations classiques : une assurance partenaire couvre les éventuels dommages. "Des contraintes, il y en a très peu. Tout est sécurisé. C'est tellement facile de laisser notre maison, la famille en profite. Nous, on est heureux pour elle. Si on a contribué à rendre une famille ou des enfants heureux, c'est une vraie satisfaction", assure Bertrand Hartmann. 


Pour prêter sa maison, rien de plus simple. "Il suffit d'adhérer à l'association. Vous allez sur le site www.parentsvacances.org, et vous serez mis en contact avec une famille. On vous fournira un contrat-type, et l'assurance qui va avec", explique la journaliste Valérie Heurtel, en direct sur le plateau du 13 Heures de France 2, lundi 28 juin. Cette dernière mentionne aussi plusieurs autres initiatives solidaires existantes, comme accueillir un enfant pendant ses vacances, ou s'engager bénévolement auprès d'une association, comme le Secours Populaire ou les Petits Frères des Pauvres. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vacances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.