Location de vacances : des centaines de victimes d'arnaques attaquent la plateforme de réservation Abritel HomeAway

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Location de vacances : des centaines de victimes d'arnaques attaquent une plateforme de réservation
France 2
Article rédigé par
G. de Florival, M. Petitjean, V. Castel - France 2
France Télévisions

Des victimes d'arnaques ont lancé une procédure contre une plateforme de réservation d'hébergements saisonniers, l'accusant d'annonces frauduleuses. Quels types de contrôles existe-t-il pour ces outils numériques, et comment se protéger ?

Sur les sites de location de vacances entre particuliers, les annonces alléchantes sont nombreuses. Mais derrière les photos paradisiaques, se cachent parfois des arnaques. Des centaines de victimes de ces arnaques ont décidé d'attaquer une plateforme qui a hébergé des annonces frauduleuses, Abritel HomeAway. De son côté, le site nie toute responsabilité. Il rappelle qu'il est hébergeur, et non loueur. 

Quelques méthodes d'investigation simples existent

"Il peut arriver que des annonces frauduleuses soient publiées, mais elles sont immédiatement supprimées du site dès lors qu'elles sont portées à notre connaissance", ajoute Abritel. Pour lutter contre ces arnaques qui ne cessent d'augmenter, d'autres hébergeurs ont décidé de créer des cellules de contrôle des annonces. Même les particuliers peuvent utiliser des méthodes d'investigation simples. "Ne pas hésiter à copier/coller le titre de l'annonce dans un moteur de recherches pour vérifier s'il n'y a pas déjà des alertes, des avis de victimes", rappelle Raphaël Bartlomé, responsable du service juridique de l'association UFC-Que Choisir, qui préconise également de faire la même chose avec les photos de l'annonce.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.