Le bus, nouveau moyen pour partir en vacances

Depuis la libéralisation des transports, plusieurs compagnies de bus permettent de partir en voyage à bas prix pour de longues distances.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le bus est certes moins rapide que le train, mais il est surtout moins cher. Depuis la libéralisation des transports, de nombreux vacanciers font ce choix pour partir à l'étranger.

Dans la gare routière de Paris-Gallieni (Seine-Saint-Denis) ce vendredi 31 juillet, les journalistes de France 3 sont allés à la rencontre des passagers. 

Des prix imbattables

Les valises sont prêtes, les tickets validés, ils n'ont plus qu'à embarquer. Certaines familles partent à Montpellier. Ils en ont pour neuf heures de voyage. Une autre va à Londres pour retrouver une amie. Un voyage de 10 heures, mais à 50 euros l'aller-retour, le prix est imbattable.

"C'est moins cher par rapport aux prix des trains", témoigne un autre aoûtien. Pour cette gare, le trafic devrait être multiplié par trois par rapport à un week-end ordinaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers embarquent à bord d\'un autobus de la compagnie Eurolines, à Paris, le 17 juillet 2015.
Des passagers embarquent à bord d'un autobus de la compagnie Eurolines, à Paris, le 17 juillet 2015. (ROMUALD MEIGNEUX/SIPA)