Grandes marées : les conseils pour pêcher à pied en toute sécurité

Les forts coefficients prévus jusqu'à samedi vont attirer bon nombre d'amateurs de coquillages et de crustacés sur le littoral de l'Atlantique et de la Manche. Voici comment éviter les petits bobos et les gros accidents.

Le 17 juillet 2013 sur le littoral de Sainte-Marie-de-Ré (Charente-Maritime).
Le 17 juillet 2013 sur le littoral de Sainte-Marie-de-Ré (Charente-Maritime). (TRIPELON-JARRY / AFP)

A vos bottes et à vos seaux ! Jusqu'au samedi 24 août, le littoral de l'Atlantique et de la Manche va connaître de grandes marées avec des coefficients supérieurs à 100. Des conditions idéales, en pleine période de vacances scolaires, pour la pêche à pied. Une belle sortie en perspective, mais qui se prépare pour éviter les accidents. Francetv info vous donne quelques conseils pour que la partie de pêche ne parte pas à vau-l'eau.

Consultez l'horaire des marées

Avant d'enfiler vos bottes ou de remonter votre pantalon, pensez à vérifier les horaires des marées pour planifier votre sortie. Les calendriers sont consultables dans les journaux, les offices de tourisme ou sur des sites internet comme maree.info ou horaire-maree.fr

L'idéal est de commencer votre pêche ou votre balade une heure trente, voire deux heures, avant la basse mer. C'est justement lorsque la mer atteint son niveau le plus bas qu'il est conseillé de faire demi-tour, pour ne pas être surpris pas la montée des eaux.  "La basse mer est la plus dangereuse, surtout lorsque l'eau commence à monter. Il faut obligatoirement être revenu sur le rivage 3 h 30 avant la pleine mer", explique ainsi, au Courrier PicardAnne-Sophie Warhem, chef de poste adjoint de la SNSM à Cayeux-sur-Mer (Somme). N'oubliez pas également de prévenir un proche, resté sur la terre ferme, que vous partez pêcher. 

Equipez-vous de façon adéquate

En fonction des conditions météo, veillez à adapter votre équipement. Mais qu'il fasse beau ou non, les bottes ou de bonnes chaussures sont fortement conseillées pour éviter les coupures dans les rochers. N'oubliez pas non plus votre téléphone portable. Si vous vous retrouvez entouré par les eaux, mieux vaut appeler les secours plutôt que de tenter de s'échapper à la nage.

Il vous faudra également un seau et un haveneau (ou une épuisette) pour la pêche aux crevettes (mais il doit respecter le maillage réglementaire). 

Levez la tête

A force d'avancer, tête baissée et le nez dans le sable, vous risquez de vous perdre. Veillez donc à surveiller votre progression en utilisant un point de repère sur la côte. De cette manière, vous pourrez plus facilement vous replier lors de la montée des eaux, surtout si vous êtes accompagnés d'enfants ou de personnes à mobilité réduite.

Ne mettez pas n'importe quoi dans votre seau

Surveiller la taille des coquillages. Pensez à vous munir d'une règle pour mesurer les coquillages. Car la pêche à pied est encadrée par des règles très strictes et les contrôles sont fréquents lors des grandes marées. Ainsi, en mars dernier, les agents des Affaires maritimes et les gendarmes ont contrôlé 408 pêcheurs de loisir sur le littoral du Finistère et ont distribué des amendes pouvant aller jusqu'à plusieurs milliers d'euros. Il faut donc respecter la taille minimale des coquillages, ainsi que les quantités maximales. Les moules ne doivent pas faire moins de 4 cm et leur pêche est limitée à 5 kilos par personne et par marée. Pour les coques, c'est 3 cm et 5 kilos maximum. Enfin, les palourdes doivent mesurer 4 cm et leur quantité ne doit pas excéder 3 kilos. Et il est interdit de pêcher certaines espèces, notamment la coquille Saint-Jacques ou l'huître, comme l'explique cette infographie du Télégramme de Brest

Surveiller le risque sanitaire. La pêche à pied étant interdite dans de nombreux secteurs, informez-vous de la qualité sanitaire des sites de pêche auprès des mairies ou de la direction départementale de la protection des populations de votre région. Les coquillages doivent être pêchés vivants et consommés le jour même pour éviter tout désagrément d'ordre gastrique.