Fortes chaleurs : les Parisiens accueillent le soleil

Pour ce long week-end, la chaleur est au rendez-vous. Des records de chaleur ont été battus le 27 mai et le thermomètre grimpera encore le dimanche 28 mai  de deux degrés en moyenne.

FRANCE 3

Si à la mer, il y a toujours un peu d’air, c’est loin d’être le cas dans les villes.
Si la tour Eiffel est restée imperturbable toute la journée, il n’en est pas allé de même de ses visiteurs amassés sur les passerelles. Par 31 degrés, la visite de rêve a tourné à la fournaise. Pour beaucoup de touristes, le clou de cette journée a été un plaisir tout simple : le bain de pieds.

Sport et bronzage

Sur les quais de Seine, des airs brésiliens ont résonné. Sous le soleil écrasant, certains se sont entraînés à la capoeira. Les rares adeptes du sport n’ont pas déclaré forfait. De l’autre côté de la rive, les invétérés de la bronzette ont profité du soleil. Les lycéens, quant à eux, ont révisé le bac, sur les quais. Pour les rares Parisiens restés dans la ville, cette journée a été une épreuve. Dans la capitale, le record de 1944 avec 34,8 degrés tient encore.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Parisiens profitent des températures exceptionnellement clémentes au jardin du Palais-Royal, le 26 mars 2017.
Des Parisiens profitent des températures exceptionnellement clémentes au jardin du Palais-Royal, le 26 mars 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)