Fortes chaleurs : la surveillance est de mise sur les plages

Publié Mis à jour
Fortes chaleurs : la surveillance est de mise sur les plages
FRANCE 2
Article rédigé par
S.Soubane, M.Petitjean, C.Beauvalet - France 2
France Télévisions

Mercredi 3 août, les fortes chaleur gagnent le territoire. La surveillance de la plage est accrue alors que les risques de noyade sont réels. 

Mercredi 3 août 2022, 68 départements ont été placés en alerte canicule, jaune ou orange. Les fortes chaleurs incitent les Français à rechercher les points d'eau. À La Rochelle (Charente-Maritime), les plages sont bondées depuis le début de la matinée. La forte affluence nécessite une vigilance encore plus importante que d'habitude. Dès l’ouverture du poste de secours, les vacanciers affluent pour regarder l’affichage et notamment la différence de température entre l’eau et l’extérieur.  

Un risque de noyade pour les enfants

Sur la plage, les familles se protègent aussi bien du soleil, avec des lunettes, casquettes, chapeaux, que de la noyade et des blessures, avec des chaussures de mer et des brassards pour les enfants. Avec les fortes chaleurs, le principal danger reste l’hydrocution. Le risque est réel. L’an dernier, un quart des noyades concernait des enfants de moins de 6 ans.  

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.