Faillite de Thomas Cook : le calvaire des clients bloqués à l'étranger

La faillite du voyagiste a mis en situation inconfortable des milliers de passagers, qui doivent payer des suppléments pour pouvoir quitter les pays où ils sont en vacances.

FRANCE 2

À la suite de la faillite du voyagiste britannique Thomas Cook, une nouvelle affaire vient plomber le dossier. Mercredi 25 septembre on apprend que plusieurs dirigeants du tour-opérateur se sont partagé plus de 21 millions d'euros en salaires et bonus ces cinq dernières années. Pendant ce temps-là, le rapatriement des voyageurs bloqués à l'étranger continue. France 2 a pu contacter un couple de Français partis en voyage à Bali (Indonésie) et en attente de leur retour. Ils doivent payer à nouveau des sommes déjà versées.

750 euros pour quitter l'hôtel

"C'était censé être de belles vacances, au final elles sont gâchées", confie Mohib, qui tourne une vidéo amateur dans sa chambre d'hôtel. "À chaque fois que quelqu'un passe dans le hall ou vient nous voir, c'est pour nous demander de payer", explique-t-il. Pourtant, le couple a déjà payé 4 000 euros pour son séjour, dont une semaine dans un hôtel de luxe. On lui réclame 750 euros et il ne sait pas si l'hôtel le laissera partir, ou s'il sera bloqué à l'aéroport.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence de voyages Thomas Cook à Paris, le 23 septembre 2019.
Une agence de voyages Thomas Cook à Paris, le 23 septembre 2019. (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS / AFP)