Été : le secteur du tourisme, solidaire des familles les plus modestes

Des vacances qui font rêver, mais qui sont compromises pour de nombreux Français, ceux qui ont perdu une partie de leur revenu pendant le confinement. Alors plusieurs entreprises du secteur du tourisme ont pris l’initiative de proposer des promotions.  

France 2

Chaque année, 1/3 des Français ne part pas en vacances. Qu’en sera-t-il cet été ? Six millions de personnes pensent renoncer à partir car leurs revenus ont baissé. Les salariés mis au chômage partiel ont perdu en moyenne 410 euros pendant le confinement. Alors, un collectif d’entreprises lance le 8 juin un site appelé "Retrouvons-nous en France". Objectif : relancer le tourisme et donner un coup de pouce aux familles modestes.

Chacun y trouve son intérêt

D’un côté, on trouve des promotions offertes à tous les Français, comme à Nîmes (Gard). Réserver dans un des hôtels-appartements de la ville, comme dans des centaines d’autres en France, reviendra moins cher. 30% de réduction tout l’été, soit 590 euros au lieu de 850 euros pour une semaine. Chacun y trouve son intérêt. "Nous sommes aujourd’hui fermés, donc on pense qu’on aura un été difficile, il est important de se donner tous les moyens possibles et de donner aux Français tous les moyens pour pouvoir partir", justifie le président d’Appart’city.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une jeune fille trempe ses pieds dans la Méditerranée, le 30 juin 2019, à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales).
Une jeune fille trempe ses pieds dans la Méditerranée, le 30 juin 2019, à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales). (LIONEL PEDRAZA / HANS LUCAS / AFP)