En France, les plages privées font grincer les dents des touristes

Ambroise Bouleis revient sur l'essor des plages privées et leur réglementation.

France 2

Il y a de plus en plus de plages privées en France. "Ici, en Méditerranée, elles font désormais partie du paysage", rapporte Ambroise Bouleis depuis Cassis (Bouches-du-Rhône). Les premières sont apparues dès 1936 avec les congés payés.

"Aujourd'hui, le marché s'est largement développé. En France, on compte quelque 1 500 plages privées qui occupent environ 15% du littoral national. Et pourtant, la France n'est pas la championne en la matière. Si on regarde chez nos voisins italiens, il y a 30 000 plages privées sur la moitié du littoral", poursuit le journaliste de France 2.

Réglementation stricte

Le secteur est très réglementé, ce qui freine l'expansion des plages privées. "Il faut obtenir une concession de l'État et se conformer à de nombreuses contraintes", reprend le reporter. En France, "la plage reste un domaine public et ces transats proposés à 15 ou 20 euros font toujours grincer les dents de bien des touristes", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage de Vallauris-Golfe-Juan (Alpes-Maritimes).
La plage de Vallauris-Golfe-Juan (Alpes-Maritimes). (MOIRENC CAMILLE / HEMIS.FR / AFP)