Emploi : le quotidien des travailleurs saisonniers

Le dernier rapport sur l'emploi saisonnier montre que la France en compte plus de 700 000. Petits boulots d'été, restauration ou vendange : ces emplois sont de plus en plus précaires.

France 2

Sous le soleil de la Côte d'Azur, ils sont serveurs, maîtres-nageurs ou vendeurs de journaux sur la plage. Tout l'été, ils enchaînent les heures sans relâche comme Hugo Plancke, 21 ans. C'est à Saint-Tropez (Var), deux millions de touristes chaque été, qu'il a choisi de venir travailler. Quatre heures par jour, cet étudiant accueille les clients de cette station de jet ski. Salaire : 750 euros par mois.  

Des extras dans un restaurant

Un emploi indispensable, mais difficile de tenir le rythme. Sur la plage, toute la journée les clients se succèdent. Les derniers jets rentrés, quelques heures de liberté sur la plage. Et le soir venu, au pied des yachts, changement de costume. Hugo Plancke fait aussi des extras dans un restaurant cinq heures par soir payées 70 euros plus les pourboires. Sa chance : être logé par son patron dans un bungalow contre 400 euros par mois. Des milliers de saisonniers viennent tenter leur chance sur la côte chaque été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS à la plage de L\'Horizon, au Cap Ferret (Gironde), le 6 juillet 2013.
Des CRS à la plage de L'Horizon, au Cap Ferret (Gironde), le 6 juillet 2013. (MAXPPP)