Des chevaux pour nettoyer les plages

À Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée on utilise des chevaux pour nettoyer la plage. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

France 3

La grande plage de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée a des allures de carte postale à l'ancienne. Ici pas de tracteur sur le sable pour nettoyer la plage, mais des chevaux. Trois fois par semaine, un attelage et un vibroculteur foulent le sable pour le rendre plus propre sans emporter la laisse de mer. Une méthode de travail qui respecte la faune et la flore. "L'intérêt du cheval et de l'outil utilisé, c'est que l'on a très très peu d'empreintes. Du coup les dents de l'outil ne s'enfoncent pas profondément et je peux rester en superficie. Cela donne un léger brassage du sable de surface ce qui fait que l'on va ressortir le déchet de la veille, mais peut-être en enfermer aussi un petit peu", explique Vincent Pipaud chargé de conduire les chevaux.  

Des économies

Les déchets remontés à la surface sont ramassés quotidiennement par des saisonniers surnommés les "Pique-Papier". Ces derniers reversent les déchets dans une remorque tractée par un autre attelage. 20 000 euros sont consacrés au nettoyage de la grande plage pour une saison.
Avec les attelages, la note devrait baisser d'environ 2000 euros. La commune de Saint-Gilles-Croix-de-Vie réfléchit maintenant à utiliser ces chevaux pour l'arrosage de ces parterres ou le ramassage des poubelles dans les rues étroites.

Le JT
Les autres sujets du JT