Vidéo Découverte du week-end : dans les entrailles de la grotte de la Cocalière, entre le Gard et l'Ardèche

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Découverte du week-end : dans les entrailles de la Grotte de la Cocalière
Article rédigé par
V.Gaget, J-M.Lequertier, A.Fajon, C.Ricco - France 3
France Télévisions

On vous emmène dans les entrailles de la terre au pied du parc national des Cévennes, pour découvrir la grotte de la Cocalière, un petit bijou géologique où il est même possible de réserver sa chambre.

En surface, un paysage boisé s’étend à perte de vue entre le Gard et l’Ardèche. Rien n’indique la présence en sous-sol d’un trésor gorgé d’eau : la grotte de la Cocalière. Pour la découvrir, il faut plonger à 50 mètres sous terre grâce à un escalier vertigineux. Le bruit de la source accueille chaque année près de 120 000 visiteurs. La grotte reste vivante. 

Une eau à 12°C

L’eau qui l’a creusé il y a 35 millions d’années, continue de la sculpter jour après jour, siècle après siècle. Les éclairages artificiels subliment les reliefs et impressionnent les visiteurs. L’eau est à 12°C et la température de l’air à 14°C. Des petites crevettes, les niphargus, sont les seules habitants de la cavité. On la surnomme la grotte aux diamants à cause de ses cristaux de calcite : le calcaire dissous dans l’eau se cristallise au contact de l’air. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.