Déconfinement : les maîtres-nageurs à l’heure du Covid-19

Avec le déconfinement et le retour des touristes sur les plages, la présence des maîtres-nageurs est également requise. À Capbreton, dans les Landes, la saison estivale est déjà en train d’être préparée.

France 3

Sur la côte landaise, à Capbreton, les stages d’évaluation des maîtres-nageurs sauveteurs ont débuté. En plus du traditionnel test physique, un tout nouveau vocabulaire s’ajoute cette année. "Est-ce qu’elle a de la fièvre, des courbatures ou de la toux ?", révise un élève maître-nageur en listant des symptômes qui peuvent être une indication de Covid-19. Le gel hydroalcoolique et le désinfectant font désormais partie de la trousse de secours des maîtres-plongeurs. 

"Cette saison va être un peu particulière"

Les secouristes devront également respecter au maximum les gestes barrières, sauf évidemment en cas d’urgence vitale. "Cette saison va être un peu particulière, mais on va se débrouiller", explique un élève maître-nageur. "Cela va être compliqué avec les masques, la chaleur… Ce n’est pas génial", confie Johanna Debille, autre élève maître-nageur. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un maître-nageur installe un panneau mettant en garde contre des baïnes à Lacanau (Gironde), le 21 juillet 2004.
Un maître-nageur installe un panneau mettant en garde contre des baïnes à Lacanau (Gironde), le 21 juillet 2004. (PATRICK BERNARD / AFP)