Cet article date de plus de quatre ans.

Comparateurs de vols : plus transparents ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Comparateurs de vols : plus transparents ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Il y a un an, un décret a souhaité encadrer les comparateurs de vols. La raison : le tarif affiché n'était pas toujours équivalent au règlement réclamé en fin d'opération.

Prendre l'avion au prix le plus attractif possible. C'est ce que promettent les comparateurs de prix. Mais il y a parfois quelques surprises. "Ça nous annonce un prix, et lorsqu'on arrive à la finalité de l'opération, quand on choisit sa carte bleue, ça modifie le prix d'une soixantaine d'euros", explique un homme. Une facture plus lourde que prévue, une loi en janvier aurait pourtant dû mettre fin à ces pratiques. Les prix affichés sur ces comparateurs de vols sont a priori définitifs. Mais sur certaines offres, une mention en minuscule précise que le prix indiqué dépend du moyen de paiement.

Regarder toutes les petites mentions d'un site internet

Et selon sa carte bancaire, la différence peut être de taille. "Quand on achète ses billets, il faut prendre son temps. Sur internet, l'information est souvent disséminée. Ce n’est pas toujours agréable, mais moi je conseille de cliquer sur les conditions générales, de manière à avoir une vision pleine du bien que les clients s'apprêtent à acheter", indique Olivier Gayraud, de consommation logement et cadre de vie. Cette année, une vingtaine de comparateurs ont été épinglés par la répression des fraudes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.