Une huître fossilisée cacherait la plus grosse perle au monde

ROYAUME-UNI - Ce fossile vieux de 145 millions d'années pourrait contenir une perle de la taille d'une balle de golf, mais les scientifiques refusent de le détruire pour percer le mystère. 

Les huîtres créent des perles en sécrétant une matière protectrice couramment appelée nacre.
Les huîtres créent des perles en sécrétant une matière protectrice couramment appelée nacre. (GETTY IMAGES)

Surnommée "la mère de toutes les perles", une huître fossilisée de 145 millions d'années a été récemment découverte au large de la côte sud de l'Angleterre, révèle le Daily Mail (lien en anglais) mercredi 25 juillet. Selon les experts, elle pourrait contenir la plus grosse perle au monde. Au Blue Reef Aquarium de Portsmouth (Royaume-Uni), des scientifiques ont réalisé une IRM et les résultats montrent que le coquillage contient un objet mystérieux de la taille… d'une balle de golf. Pour Geoffrey Munn, expert joaillier, ce serait "exceptionnel" : "les plus grosses perles jamais découvertes font environ la moitié de cette taille."

Un trésor qui gardera ses secrets

Si perle il y a, elle restera dans le ventre du fossile, car pour lever le doute il faudrait détruire l'huître. Pour les chercheurs, c'est hors de question : le coquillage a une valeur inestimable. Lindsay Holloway, une scientifique de l'aquarium, souligne : "Sur les huîtres, chaque année écoulée est marquée par un anneau supplémentaire sur la coquille et nous avons compté plus de 200 anneaux de croissance." Le mollusque a donc vécu au moins 200 ans avant de réapparaître des millions d'années plus tard sous la forme d'un fossile bien conservé. "Quand les pêcheurs sont revenus au port, ils pensaient qu’il s’agissait d’une vraie huître", précise-t-elle.  

Les perles se forment lorsqu'un élément irritant passe à l'intérieur de la coquille, explique le Daily Mail. L'animal sécrète une matière, couramment appelé nacre, pour se protéger. "Il y a une croyance répandue selon laquelle un grain de sable est le déclencheur, explique le site. Mais en fait, c'est rarement le cas." Quoi qu'il en soit, plus l'huître est vieille, plus les chances que ce phénomène se soit produit une ou plusieurs fois augmente. "Si l'on se base uniquement sur les dimensions de la coque, c'est bien une perle de la taille d'une balle de golf que l'on pourrait trouver", conclut Lindsay Holloway.