Un adolescent américain crée un outil pour dépister le cancer du pancréas

Le test coûte trois centimes de dollars, prend quelques minutes et serait fiable à 100%.

Une représentation en 3D d\'un cancer du pancréas.  
Une représentation en 3D d'un cancer du pancréas.   (SCIENCE PHOTO LIBRARY / AFP)

Le test coûte trois centimes de dollar (2 centimes d'euro), prend quelques minutes et serait fiable à 100%. Un adolescent américain de 16 ans, Jack Andraka, a créé un outil bon marché de dépistage du cancer du pancréas. Il a raconté comment il l'avait mis au point lors d'une conférence à Long Beach, en Californie (Etats-Unis), mercredi 27 février, selon le blog Ted.com (en anglais).

Il y a trois ans, l'adolescent s'intéresse au cancer du pancréas après la mort d'un membre de sa famille. Il découvre qu'il s'agit d'un cancer détecté généralement trop tard pour que les patients soient sauvés. Après des recherches sur Google et Wikipédia, "les deux meilleurs amis d'un adolescent" note-t-il, il apprend que des milliers de protéines peuvent être détectées dans le sang d'une personne atteinte d'un cancer du pancréas. Il en identifie une : la mesotheline. Selon lui, elle peut servir de signal d'alarme. Il met donc au point une recette pour fabriquer un test sanguin en papier, "aussi simple qu'une recette de cookies au chocolat". Pour vérifier si on est atteint, ou pas, il suffit de déposer une goutte de sang sur ce petit papier, et d'observer la réaction.

Cette découverte a valu à Jack Andraka le Grand Prix 2012 de l'Intel International Science and Engineering Fair. Il poursuit désormais ses recherches à l'université Johns Hopkins, à Baltimore, dans le Maryland. Il espère appliquer son test à d'autres formes de cancers et maladies mortelles.