Sida : un vaccin curatif testé sur des patients à Marseille

Testé avec succès sur des animaux, ce vaccin va être injecté à trois reprises à 48 volontaires séropositifs. 

Le Dr Erwann Loret, en novembre 2001 à Marseille.
Le Dr Erwann Loret, en novembre 2001 à Marseille. (MAXPPP)

Un traitement permettant de guérir du sida est-il en passe de voir le jour ? Mis au point par le laboratoire de biologie structurale de la Timone, à Marseille, un vaccin curatif va être testé sur des patients de cet hôpital, rapporte mardi 29 janvier le quotidien La Provence.

Testé avec succès sur des animaux, ce vaccin va être injecté à trois reprises à 48 volontaires séropositifs. Le protocole, qui se déroule sur une année, doit déterminer la dose de vaccin la plus efficace chez l'homme, précise le journal. Déjà annoncés il y a plusieurs mois, ces tests devraient démarrer dans quelques jours au service des maladies infectieuses de la Conception, également à Marseille.

La Provence précise que le directeur du laboratoire de biologie structurale de la Timone, le Dr Erwann Loret, est l'inventeur de la "molécule anti-sida", un principe actif qui agit sur la protéine TAT, laquelle empêche le système immunitaire de "nettoyer" les cellules infectées.