Volailles, foie gras, huîtres... Flambée des prix pour Noël

Publié
Volailles, foie gras, huîtres... Flambée des prix pour Noël
France 2
Article rédigé par
C. Tixier, A. Girault-Carlier, J. Ababsa, A. Belderrain, E. Rassat, J.-M. Perroux - France 2
France Télévisions

La pénurie et la hausse des prix ont un impact considérable sur plusieurs foyers qui se voient déjà baisse le budget de leur repas de Noël. Tandis qu'au marché de Rungis, certains produits manquent, plusieurs restaurateurs revisitent leurs cartes à la baisse. 

Volailles, foie gras, huîtres et noix de Saint-Jacques sont les ingrédients stars des tables de Noël. Problème : à l'approche des fêtes de fin d'année, ils sont de moins en moins nombreux et de plus en plus chers. Au marché de Rungis (Val-de-Marne), les vendeurs déplorent le manque de marchandises. "Les coquilles Saint-Jacques c'est difficile d'en avoir (...) Il y en a très peu sur le marché et le peu qu'il y a est très cher", témoigne l'un d'entre eux.  

Les vendeurs obligés d’augmenter leurs prix

Face à cette pénurie, le vendeur sera obligé d'augmenter de deux euros le prix de chaque coquille Saint-Jacques, par rapport à la semaine passée. Le Brexit est l'une des causes principales de ce manque, en raison de la réglementation des pêches. Dans le même marché, un vendeur d'huîtres affirme avoir augmenté leurs prix entre 25% à 30%. Les volailles et les canards sont également plus chers, notamment à cause de la grippe aviaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.