VIDEO. Les repas de fête pas forcément mauvais pour la santé

Foie gras, bûches et saumon peuvent même être bénéfiques, si bien sûr ils sont consommés sans excès.

FABIEN CHADEAU et STEPHANE GUILLEMOT - FRANCE 2

Les fêtes de fin d'année approchent, avec leur cortège de repas festifs, celui du réveillon, de Noël, du jour de l'An... et de kilos supplémentaires à la rentrée. Et pourtant. L'idée est assez répandue  que les plats de fêtes sont trop gras, pas assez équilibrés, difficiles à digérer. Mais certains diététiciens sont formels : les mets fétiches des repas de réveillon ne sont pas forcément mauvais pour la santé.

Foie gras, bûches et saumon peuvent même être bénéfiques. A condition bien sûr de les consommer sans excès et en sachant bien choisir les produits. Les matières grasses du foie gras sont protectrices contre les maladies cardiovasculaires, en petite quantité bien sûr. Pour les huîtres, l'apport d'iode est certain pour la thyroïde et pour une bonne protection du système immunitaire. Passage en revue des menus de fête avec la diététicienne Corinne Peirano.

Un repas de Noël offert à l\'église Saint-Hippolyte de Paris.
Un repas de Noël offert à l'église Saint-Hippolyte de Paris. (PHILIPPE LISSAC / GODONG / AFP)