Noël, une journée banale dans de nombreux secteurs

Dans de nombreux secteurs, le jour de Noël est un jour de travail. Une équipe de France 3 a rencontré un équipage qui relie les îles bretonnes au continent.

France 3

En Bretagne, c'est la tradition. Pas de pêche le jour de Noël. Si les chalutiers restent amarrés sur le port du Conquet, la vedette qui assure les liaisons avec les îles d’Ouessant et de Molène, continue de naviguer tous les jours, toute l'année. Les membres de l'équipage ont une chance sur deux ou sur trois d'être de service pendant les fêtes, ils sont même habitués. "Cela ne me fait ni chaud, ni froid. Ça fait partie du jeu, on est là pour assurer le service", explique Romain Jacob, matelot sur le Penn Ar Bed. 

Pas de menu spécial

Le capitaine apprécie de travailler ce jour-là. Il y a moins de trafic sur l'eau et les passagers toujours aussi nombreux sont plus détendus. "Travailler à Noël, ce n'est pas désagréable, ce n’est pas une corvée. Il y une certaine détente chez les gens. Ils sont naturellement plus aimables", explique Yann Creismeas.  À bord, rien ne rappelle Noël, pas de guirlande, ni de menu spécial. Ce vendredi 25 décembre, pour l'équipage ce sera poulet au curry.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une famille lors d\'un repas de Noël. 
Une famille lors d'un repas de Noël.  (SOFIE DELAUW / CULTURA RF)