Noël : l'intelligence artificielle utilisée pour des arnaques sur des produits vendus sur Internet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Noël : l'intelligence artificielle utilisée pour des arnaques sur des produits vendus sur Internet
Article rédigé par France 2 - M.Justet, M.Renier, M.Le Rue
France Télévisions
France 2
Les arnaques fleurissent sur Internet, à l'approche de Noël. Certains sites utilisent en effet l'intelligence artificielle pour donner une apparence trompeuse aux produits qu'ils vendent.

À Noël, comment éviter les arnaques sur Internet ? Lyvia Ghymans a acheté en ligne une veste vendue 38 euros. Quand elle l'a reçue, elle s'est aperçue qu'elle n'avait pas du tout la même matière et la même qualité que sur Internet. Après réclamation, le site lui a proposé un dédommagement de huit euros. Il est très simple de fabriquer des visuels grâce à une intelligence artificielle, comme le montre Nicolas Lellouche, chef de rubrique tech chez Numerama. On peut même demander à l'intelligence artificielle de fabriquer une image d'un humain portant un vêtement, afin de faire croire que le vêtement existe.

Attention aux publicités sponsorisées sur les réseaux

L'intelligence artificielle peut créer une infinité de produits, notamment des décorations de Noël. Un site vend un coq qui apparaît en 3 dimensions. Mais en réalité, lorsqu'on le reçoit, il est simplement imprimé à plat, loin du design proposé sur Internet. Selon Jérôme Notin, directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr, il faut faire preuve de prudence quant au choix du site sur lequel on achète des produits, en privilégiant des plateformes connues. Attention également aux publicités sponsorisées sur les réseaux sociaux, souvent peu contrôlées par les plateformes.

Parmi nos sources

Enquête du journaliste indépendant Ulysse Thevenon 

Ulysse Thevenon a été chroniqueur pour FranceTV (On n’est plus des pigeons, Visites Privées, Antidote…) et a réalisé des reportages et documentaires pour plusieurs magazines (TF1 Reportages, Le Petit Journal, RMC Story, 13e Rue, Loopsider…).

Le Figaro

Le Parisien

Nicolas Lellouche : Journaliste depuis 2017, il a testé des centaines de smartphones chez 01net, avant de rejoindre en 2022 la rédaction de Numerama en tant que chef de rubrique tech

Jérôme Notin : Jérôme Notin travaille depuis vingt ans dans dans le domaine de la sécurité numérique. Il rejoint l'ANSSI en 2016 comme préfigurateur du dispositif national d'assistance aux victimes de cybermalveillance. Il devient directeur général du groupement d'intérêt public qui porte ce dispositif à sa création en mars 2017.

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.