Macaron : la petite douceur des fêtes

Les macarons se marient parfaitement avec les fêtes de Noël. Face à la multiplication des choix, lesquels choisir ? France 2 a sollicité l'aide d'un critique gastronomique.

FRANCE 2

Chocolat, framboise, pistache ou vanille, les macarons s'inviteront bientôt sur les tables de Noël. Comment les choisir et quel prix mettre pour ces friandises ? France 2 a demandé à un expert de tester plusieurs produits. Périco Legasse a ainsi testé des macarons industriels, surgelés et artisanaux. Extérieurement, l'apparence est semblable. Le critique gastronomique commence par les macarons les moins chers, les macarons industriels à 30 centimes pièce : "C'est sec, fade et court. Ce ne sont pas des macarons, tranche Périco Legasse. C'est une sucrerie comestible, mais je ne mets pas le mot 'macaron' là-dessus", déclare-t-il. Périco Legasse goûte ensuite un macaron surgelé : "J'ai déjà une très nette différence sur la structure, le moelleux, une certaine finesse. C’est très correct", estime le critique.

Le macaron artisanal remporte haut la main

Enfin, voici le tour des macarons artisanaux achetés au prix de 1,60 euro l'unité. "Je suis dans un autre monde, sur un autre registre", résume l'expert. La pâtisserie Yannick Lefort propose 300 variétés de parfums différents, dont la carotte, la betterave ou les petits pois. Les plus curieux et audacieux sont ainsi satisfaits.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les macarons se marient parfaitement avec les fêtes de Noël. Face à la multiplication des choix, lesquels choisir ? France 3 a sollicité l\'aide d\'un critique gastronomique.
Les macarons se marient parfaitement avec les fêtes de Noël. Face à la multiplication des choix, lesquels choisir ? France 3 a sollicité l'aide d'un critique gastronomique. (FRANCE 2)