Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La première messe de minuit du pape François tournée vers les "marginalisés"

En la basilique Saint Pierre de Rome, le pape a exhorté les catholiques à "ne pas avoir peur" de croire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pape François lors de la messe de minuit à Rome (Italie), le 24 décembre 2013. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)

Lors de sa première messe de minuit, le pape François a assuré, mardi 24 décembre, que les "marginalisés" sont les premiers à comprendre le message chrétien. Devant 10 000 personnes réunies dans la basilique Saint-Pierre de Rome (Italie), il a exhorté les catholiques à "ne pas avoir peur" de croire.

Le chef spirituel des 1,2 milliard de catholiques du monde a pressé à cette occasion ses fidèles de se défaire de leur orgueil et de leur égoïsme pour s'ouvrir à Dieu et à leurs semblables. Le pape François a prononcé une courte homélie, aussi dépouillée que son habit blanc, sur le thème du choix nécessaire entre l'ombre et la lumière.

"De la part du peuple (...) alternent des moments de lumière et de ténèbres, de fidélité et d'infidélité, d'obéissance et de rébellion ; moments de peuple pèlerin et de peuple errant", a dit en italien l'ancien cardinal Jorge Mario Bergoglio. Et de poursuivre : "Si nous aimons Dieu et nos frères, nous marchons dans la lumière, mais si notre cœur se ferme, si l'orgueil, le mensonge, la recherche de notre intérêt propre dominent en nous, alors les ténèbres descendent en nous et autour de nous."

 

Il doit prononcer sa 2e bénédiction urbi et orbi ("à la ville et au monde") après celle de Pâques mercredi à 11 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Noël

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.