Italie : licencié pour avoir nié l'existence du père Noël devant des enfants

Le chef d'orchestre d'un spectacle pour enfants, critiqué par des parents pour avoir affirmé que le père Noël n'existait pas, a été remercié.

Des parents ont critiqué l\'organisateur du spectacle, lors duquel le chef d\'orchestre a affirmé que le père Noël n\'existait pas.
Des parents ont critiqué l'organisateur du spectacle, lors duquel le chef d'orchestre a affirmé que le père Noël n'existait pas. (JULIA GOSS / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, en tout cas pas devant tout le monde. Le chef d'orchestre d'un spectacle pour enfants, donné cette semaine à Rome, a été remercié après avoir nié devant son jeune public l'existence du père Noël, déchaînant aussitôt la polémique sur les réseaux sociaux.

"De toute façon, le père Noël n'existe pas" : avec ces quelques mots prononcés à la fin d'un spectacle musical adapté du film pour enfants Frozen (La Reine des neiges, en français) Giacomo Loprieno a jeté, jeudi soir, un froid dans l'assistance, indiquent, samedi 31 décembre, les médias italiens.

Les parents se déchaînent

Plusieurs parents se sont alors déchaînés contre l'organisateur du spectacle, la société Dimensione Eventi Torino. "Ce qui s'est passé ce soir est une honte (...), j'espère que ce 'monsieur' sera viré de son poste et je m'en veux de l'avoir applaudi", a écrit par exemple Oberto Bevilacqua dès jeudi soir sur la page Facebook de cette société.

Celle-ci, pour couper court à la polémique, a préféré remplacer son chef d'orchestre par un autre musicien, et publié sa photo, en compagnie du père Noël, sur sa page Facebook. On ignore pourquoi ce chef d'orchestre a choisi de se montrer aussi réaliste face à un public composé en majorité de jeunes enfants.