"Douce nuit, sainte nuit", histoire d'un chant de Noël vieux de 200 ans

Grand classique des fêtes de Noël, la chanson "Douce nuit, sainte nuit" célèbre ses 200 ans cette année. Voici son histoire.

FRANCEINFO

Douce nuit, sainte nuit (Stille Nacht, heilige Nacht en allemand) est un célèbre chant de Noël autrichien né en décembre 1818. Il fête cette année ses 200 ans. Aux quatre coins du monde, peu connaissent la véritable origine du morceau. Cette chanson a été jouée pour la première fois à Oberndorf près de Salzbourg. Joseph Morh, un jeune prêtre autrichien a écrit les paroles. Elles ont été mises en musique par l'un de ses amis, l'instituteur Franz Xaver Gruber. "La chanson dit aussi que les gens devaient être bons envers les uns et les autres, qu'ils devaient apprendre à pardonner, à vivre ensemble et à mieux se comprendre", précise Anna Holzner, conservatrice du musée Gruber.

Plusieurs versions au cours des décennies

La chanson a été traduite depuis dans plus de 330 langues et on ne compte plus les reprises en tous genres. En France, Mireille Mathieu reprend le chant en 1984 puis Hélène Rollès en 1994. Outre-Atlantique, Elvis Presley avait interprété Stille Nacht, heilige Nacht dès 1957.

Comme chaque année, le Père Noël a bouclé un tour du monde en un temps records pour distribuer tous ses cadeaux à travers le monde 
Comme chaque année, le Père Noël a bouclé un tour du monde en un temps records pour distribuer tous ses cadeaux à travers le monde  (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)