Consommation : les bourses aux jouets ont le vent en poupe

Publié
Consommation : les bourses aux jouets ont le vent en poupe
Article rédigé par
M.-P.Cassignard, P.Arbez, S.Taponier, M.Meyer,J.Saccal, C.Agullo, F, Lemoing, P.Ritaine,V.Ruizsuri, J.Pires - France 2
France Télévisions
Les bourses aux jouets se font de plus en plus nombreuses dans l’Hexagone. Elles permettent de trouver des objets de bonne qualité et à moindre coût, à l’approche de Noël.

Alors que les fêtes de Noël se profilent, les bourses aux jouets ont le vent en poupe. De nombreuses personnes se rendent dans ces stands afin de trouver des jouets à prix cassé. "On peut trouver de tout, des vêtements comme des jouets et vraiment à moindre prix. La vie est tellement chère maintenant", explique une mère de famille. À l’image de deux jeunes garçons, il est possible de dénicher des objets de seconde main pour moins de cinq euros.

Une bonne affaire pour les vendeurs

Si ces bourses aux jouets permettent aux acheteurs de faire des affaires, tout en faisant des économies, les vendeurs ont eu aussi l’occasion d’arrondir leurs fins de mois. De nombreuses personnes saisissent l’opportunité de vendre les objets dont ils ne se servent plus. À Vesoul (Haute-Saône) , pas moins de 5 000 jouets sont exposés. Sur certains objets, il est possible d’économiser pas moins de 100 euros par rapport aux prix en magasins. En France, 8 personnes sur 10 ont déjà vendu ou acheté des jouets de seconde main.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.