Le voyage en cargo, un phénomène en expansion

De plus en plus d'adeptes de séjours insolites tentent l'expérience. L'occasion de découvrir la vie à bord d'un porte-conteneurs.

FRANCE 2

France 2 s'est rendue à Barcelone pour embarquer à bord du "Rigoletto". Un cargo français de 320 mètres de long et de 120 000 tonnes. Il n'a que quelques heures pour charger puis décharger des milliers de conteneurs. Mais le bateau attend aussi des passagers qui choisissent ce moyen comme navire de croisière jusqu'à Marseille. La traversée dure deux jours. Si le décor est industriel, les cabines ne manquent pas de confort. Le tout pour 200 euros la traversée. "Je ne devrais pas le dire, mais il faut voyager en cargo", s'enthousiasme Vivi Navarro, une habituée de la compagnie. Mais il y a des obligations, dont celle d'apprendre à évacuer le navire comme des professionnels. Ils doivent par exemple savoir enfiler une combinaison en deux minutes chrono. 

1 000 passagers par an

Les passagers visitent également la salle des machines avant d'avoir droit à un cours accéléré de navigation. Des vacances dépaysantes en tout point de vue. Chaque année, 1 000 passagers choisissent de naviguer sur cette compagnie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cargos dans le port de Newark, dans le New Jersey (Etats-Unis), le 27 juin 2012.
Des cargos dans le port de Newark, dans le New Jersey (Etats-Unis), le 27 juin 2012. (EDUARDO MUNOZ / REUTERS)